Baccalauréat en sécurité et études policières

Le baccalauréat offre une formation pluridisciplinaire qui vise à former des stratèges en sécurité intérieure. Le programme met en relief les problèmes de sécurité intérieure auxquels sont confrontées les sociétés contemporaines ainsi que les stratégies de sécurité efficaces mises en place pour y faire face.

Aucune autre université canadienne ne propose une réflexion aussi approfondie sur la sécurité intérieure et n’offre une formation aussi complète en méthodologie et analyse, en planification et en évaluation de la sécurité privée et publique.

Le baccalauréat a subi une réforme importante et offre depuis l’automne 2017 un nouveau cheminement unique (sans orientation) qui garantit une meilleure qualité de formation pour l’ensemble de nos étudiants.  Grâce à cette nouvelle structure,  les étudiants peuvent désormais accéder à un plus large éventail de connaissances et choisir leurs cours en fonction de leurs intérêts et de leurs besoins que ce soit en analyse ou en intervention. Cette structure permet de former des finissants polyvalents dont les compétences sont recherchées par les organisations de sécurité.

  • Admission à l’automne
  • Offert le jour
  • Plein temps
  • Stage à la 3e année
  • 90 crédits, dont 18 à option et 6 au choix
  • Cote R variable en fonction de la capacité d'accueil limite

Cote RFaire une demande d’admission

Critères d’admission

Pour les collégiens et les universitaires, l’excellence du dossier scolaire constitue le seul critère de sélection.

Survol de la formation

Description générale des cours: le baccalauréat compte 90 crédits répartis entre des cours obligatoires (66 crédits), optionnels (18 crédits), au choix (6 crédits)

Stage: Le programme comprend un stage obligatoire qui compte pour un total de 12 crédits : une préparation de stage au trimestre d’automne de la dernière année (3 crédits), un stage en milieu de pratique (6 crédits) au trimestre d’hiver de la dernière année et une rétroaction de stage (3 crédits) qui se fait de façon concomitante au stage.  Le stage est d’une durée de 15 semaines  à raison de 3 jours par semaine.

La très grande majorité des milieux de stage demandant à nos étudiants de remplir une déclaration des antécédents judiciaires ou d’être soumis à une enquête sécuritaire, les étudiants ayant un casier judiciaire doivent savoir qu’il pourrait leur être difficile de trouver un milieu de stage pour les accueillir.

Débouchés de la formation

Les emplois possibles pour les finissants de sécurité et études policières  sont très nombreux et diversifiés. Les finissants peuvent occuper des postes comme employés civils dans les organisations policières (Gendarmerie Royale du Canada, Sûreté du Québec, Sûretés municipales), ou des emplois dans les services internes de sécurité des institutions financières (banques, caisse), du domaine de l’énergie (Hydro-Québec, Gaz Métro), dans le commerce de détail (SAQ, Rona, Simons, Métro), du domaine des transports et communications (Aéroport, Agence Métropolitaine des transports, compagnies aériennes, CN, CP, Métro de Montréal), ou encore dans les services de sécurité des établissements d’enseignement et des milieux hospitaliers (Cégeps, Universités, Hôpitaux) et de ceux de la sécurité immobilière et hôtelière (Centres des congrès, Édifices gouvernementaux, Centres  commerciaux) ainsi que dans les entreprises contractuelles qui effectuent des mandats de sécurité.

Autres considérations

Les titulaires d’un diplôme de 1er cycle de l’École de criminologie s’intègrent avantageusement au marché du travail. Selon la plus récente étude du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, 87 % des bacheliers en criminologie œuvrent dans leurs domaines de compétence et à peine 1,6 % d’entre eux se trouvent en situation de chômage.

Consultez le Guide pour la recherche d’emploi en criminologie et en sécurité intérieure dans la page Ressources et Formulaires pour faciliter votre insertion aux milieux professionnels.

 

Pour obtenir plus d'informations sur le programme tels que le cheminement type et la structure du programme, ainsi qu'une foire à questions, veuillez consulter la page des Ressources et formulaires. Vous y trouverez le Guide d'intégration du nouvel étudiant de 1er cycle adapté à la formation en sécurité et études policières il contient la plupart des informations dont les nouveaux étudiants ont besoin. 

Des questions sur le programme?

Marc Hébert, Technicien en gestion des dossiers étudiants: 514-343-6111 poste 39943

Les + du programme en sécurité et études policières de l’Université de Montréal!

  • L’une des meilleures collections de recherches en criminologie au Canada, alimentées par les bibliothèques de droit, de psychologie et de sciences humaines.
  • Un corps professoral aux multiples domaines d’expertise dont les membres sont issus de l’École de criminologie, de la Faculté de droit et du milieu professionnel.
  • Des conférences-midi animées par des spécialistes et qui traitent des sujets de l’heure en criminologie, en études policières et en sécurité intérieure.
  • La possibilité d’effectuer 1 semestre à l’étranger et de profiter des ententes prévues avec des institutions européennes et américaines.
  • Bénéficier d’un savoir dispensé par le plus important établissement de recherche et d’enseignement en criminologie de toute la francophonie.