Passer au contenu

/ École de criminologie

Je donne

Rechercher

Experts en : Nouvelles technologies

Amicelle, Anthony

AMICELLE, Anthony

Professeur associé, Chercheur

Ses recherches s’inscrivent dans une réflexion d’ensemble sur les relations d’interdépendance entre les enjeux de sécurité intérieure et internationale et ceux relevant traditionnellement de l’économie et de la finance. Dans un contexte international marqué par la répétition des scandales de corruption et d’évasion fiscale ainsi que par la prégnance des questions de terrorisme, de son financement et du blanchiment d’« argent sale » en général, ses travaux portent notamment sur les politiques contre la délinquance économique et financière. À la lumière du policing des flux financiers, il étudie également les usages des nouvelles technologies et des algorithmes développés et promus pour gérer les tensions existantes entre les enjeux de sécurité internationale et de mobilités transnationales.

Lire plus…

Profil complet

Tanner, Samuel

TANNER, Samuel

Directeur de département, Professeur titulaire

Après avoir travaillé sur les violences de masse dans les conflits armés, ainsi que sur les déploiements policiers dans le cadre des opérations internationales de paix, mes intérêts actuels de recherche se concentrent sur deux axes en particulier.

Le premier porte sur les relations entre médias, communication et sécurité. Plus spécifiquement, je m'intéresse au rôle, aux politiques, aux pratiques et aux impacts de l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication en lien à la sécurité. Par exemple, quels usages sont faits des médias sociaux par les agences d'application de la loi? Quels impacts ont-ils sur les pratiques policières? Plus globalement, quelle(s) contribution(s) les culture(s) numérique(s) ont-elles en matière de gestion de la sécurité intérieure et transnationale?

Le second axe de recherche porte quant à lui sur l'extrémisme violent. Après avoir exploré cette question dans le cadre de la participation de bandes armées dans les violences de masse, mon intérêt se tourne désormais vers le contexte domestique et la violence dite «extrémiste». Plus spécifiquement, je travaille sur l'extrême-droite au Canada, sa cartographie, ses configurations, les trajectoires de ses membres et les liens qu'elle entretient avec d'autres acteurs à l'étranger et surtout l'usage qu'elle fait des nouvelles technologies de communication (médias sociaux, plateformes numériques).

Lire plus…

Profil complet